Régime sans gluten, aliments à éviter

Pour un individu atteint de la maladie cœliaque ou tout simplement intolérant au gluten, la meilleure réponse correspond à un changement radical ou progressif de son régime. Un nouveau mode d’alimentation sans aucun apport en cette substance permet d’éviter tout risque. Il est important de préciser que le gluten se retrouve surtout dans plusieurs céréales ; notamment le blé, l’orge et le seigle. Cette liste est non exhaustive c’est pourquoi il faut prendre en compte la plupart des aliments. Y compris les pâtisseries et autres recettes proposées sur le marché. Le régime sans gluten n’est pas un effet de mode, loin de là.

Ce genre de régime n’est pas facile à suivre et demande beaucoup d’effort venant de la personne concernée. Elle devra faire une croix sur beaucoup d’aliments industriels et modifier littéralement son mode de vie de manière à ce que cette décision n’ait pas de conséquence sur son humeur et ses conditions d’épanouissement physique. Pour atteindre cet objectif, il est vivement recommandé d’établir une liste des aliments interdits d’un côté et ceux formulés sans gluten de l’autre.

Régime sans gluten – sélection , alimentation, indication

Généralement, les viennoiseries, les pâtisseries et toute recette de base sont à éviter. Il en est de même pour les pâtes quelle que soit leur forme. La raison pour laquelle ces produits sont interdit est parce qu’ils sont élaborés en majorité avec des céréales riches en gluten. Il arrive souvent également que ces aliments soient volontairement enrichis. Selon les études faites par les nutritionnistes spécialisés, les produits de consommation courante contiennent en grande partie du gluten. Il est conseillé de se tourner vers les produits frais. A l’inverse de se jeter sur les boites de conserve ou encore les produits surgelés et préparés. Ces derniers ont la réputation de renfermer de la farine inadaptée au régime sans gluten et pire encore…

passion-fruits-rouges

Des fruits, du bio !

Pour ceux ou celles qui associent un régime hypocalorique à ce mode de vie sans gluten, il est possible de consommer des fruits en toute liberté sauf les figues et pas n’importe lesquelles. Les fruits secs et particulièrement les figues sont fréquemment farinés. Les consommer Bio vous garantira un minimum de sécurité le plus souvent. Concernant les légumes, il n’y a aucune restriction sauf pour ceux qui sont précuits à l’étuvé. Sous cette condition, il est fort probable que des traces de farine soient également aperçues dans ces derniers.

Et pour les personnes prédisposées qui souhaitent consommer des friandises ou des sucreries, il est préférable de directement choisir les produits tels que les bonbons acidulés qui majoritairement sont exempts de gluten. En dernier lieu, il y a la bière qui, quel que soit la circonstance, ne doit en aucun cas figurer dans le régime des intolérants au gluten. Cependant, des industries alimentaires proposent aujourd’hui de nouvelles formules équivalentes à des bières pour les adeptes du régime sans gluten. En dépit de cela, les abus ne sont jamais bons pour la santé, surtout l’alcool !

Comment faciliter un régime sans gluten ?

Pour que le mode d’alimentation des personnes sensibles soit complet, un changement dans le bol alimentaire est conseillé. Tenir compte des autres types d’aliments sans gluten est tout aussi important. Grâce aux aides culinaires, les alternatives au gluten sont nombreuses, et s’y habituer demande souvent du temps. Les pâtisseries et les denrées quotidiennes sont sûrement difficiles à remplacer. Mais elles demeurent accessibles à ceux qui ont une intolérance au gluten. Greenberry s’est lancé dans la création de pâtisseries sans gluten vegan et Bio. La preuve que les mentalités changent et les esprits s’ouvrent.

Cookies sans gluten Vegan

Cookies sans gluten Vegan

Pour s’assurer que les produits consommés sont sans risques, cuisiner soi-même est la meilleure solution. Principalement dû au manque de transparence des restaurants. Une habitude qui demande temps et persévérance car utiliser les produits bruts et moins courants est un petit challenge. Bien que le gluten ne soit pas une substance causant une carence majeure, il représente une des composantes récurrentes des recettes commercialisées. C’est en créant de nouvelles compositions et en gardant une habitude alimentaire saine que l’on contribue à faciliter un régime sans gluten efficace. Et il suffit d’un peu de condiments usuels pour relever le goût. L’ail ou les fines herbes sont des ingrédients de premier choix pour obtenir de nouvelles saveurs en bouche et éliminer les sensations de fadeur lorsqu’on ne maîtrise pas encore la technique culinaire dans certains aliments.

Introduction à la contamination croisée

Le régime sans gluten ne peut être interrompu au risque d’accentuer l’intolérance. Il est donc préférable de commencer par adopter les bonnes habitudes qui maintiennent l’enthousiasme et l’appétit. Les personnes présentant une intolérance au gluten doivent doubler de vigilance car le gluten est actuellement utilisé sous plusieurs formes dans le commerce. Elles sont encouragées à privilégier les produits naturels et consommer de préférence des aliments frais. Une vérification s’impose tout de même. Il est capital de s’assurer que ces derniers ne soient pas contaminés et qu’ils n’ont pas partagés la même meule lors de leur préparation. Ce risque est appelé contamination croisé et doit être pris au sérieux. Les ingrédients contenus dans les sauces et les compositions toutes faites requièrent l’attention du consommateur à risque. En faisant les courses, les consommateurs sensibles au gluten doivent absolument porter une attention particulière aux informations indiquées sur les étiquettes des produits.

Le régime sans gluten, l’ami du fait maison

L’autre solution pour gérer l’alimentation sans gluten sans stress est de développer une préférence pour tout aliment frais. Le fait maison demande de la patience et du courage mais le jeu en vaut la chandelle. Il ne faut pas considérer l’intolérance au gluten comme un handicap majeur pour ceux qui apprécient la bonne cuisine. C’est au contraire une opportunité de découvrir les frontières du goût. Greenberry s’en est inspiré et vous propose du choix ; 9 farines sans gluten utilisées autour des leurs 50 pâtisseries.

assortiments gourmands greenberry

Assortiments de pâtisseries sans gluten et vegan au meilleur prix

A partir de la liste des produits tolérés, il est possible de créer des recettes qui stimuleront les papilles des fins gourmets. Les céréales sont essentiellement à bannir de l’alimentation tout comme les plats préparés dont les ingrédients contiennent sans doute du gluten. Pour toutes ses raisons, nous vous conseillons de cliquer sur la zone en gras pour découvrir notre large choix de pâtisseries saines, sans gluten, vegan et bio. Bref, adopter un régime sans gluten revient donc à choisir un mode d’alimentation sain, équilibré et diététique. Pour s’en sortir, il suffit de sélectionner les produits tolérés et frais parmi les aliments courants suggérés sur le marché. Transformer une condition en une opportunité d’améliorer le mode d’alimentation, c’est désormais possible, que vous soyez intolérant, prudents ou atteint de la maladie de cœliaque. Et notre pâtisserie saine vous aidera dans cette voie, notre plaisir !

Retrouvez nos autres articles en rapport avec les regimes sans gluten ou vegan:

×
Besoin d'être contacté ?
Fermer

Pin It on Pinterest